histoire du canoe kayak

L'histoire du canoë-kayak se confond avec la nuits des temps. Les embarcations légères, propulsées à l'aide de la pagaie, ont constitué un moyen de déplacement appréciable.

 

La paternité du canoë ouvert est à attribuer aux indiens du Canada qui le construisaient en écorces de bouleau ; Le " canoë " esquimau s'appelle un umiak. Il est constitué d'une peau tendue sur une armature de bois.

Le kayak répond également à une utilisation spécifique. Réservé à la chasse en mer, il est plus petit, ponté, manié à la pagaie double. Le kayak est d'origine typiquement esquimaude. La position dans le bateau est toujours assise.

 

On distingue trois genres différents : le canoë polynésien à usage océanique, la pirogue ou le canoë canadien utilisé en rivière et le kayak des mers glaciales.

Mais si nos jours cette pratique compétitive ou de loisir existe et se développe, nous le devons surtout aux Américains et indiens trappeurs du nord pour le canoë, et les Esquimaux pour ce qui est du kayak.

Le canoë et le kayak sont introduis en Europe et en France en 1865,

 

 

 

source: http://www.chez.com/kayak/kayak/Le-kayak.htm  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site